“Je m’entraînais dans la plus petite soufflerie à circuit ouvert pour préparer la Coupe du monde de parachutisme en intérieur 2018.

Si vous pouvez voler normalement dans un vent de 2,25 m, alors rien ne peut vous empêcher de gagner la Coupe du monde.”